Suivre un régime alimentaire équilibré

Un régime alimentaire équilibré permet d’être en bonne santé. Si vous vous y tenez scrupuleusement, vous pourriez même perdre du poids. Elle consiste principalement à manger des aliments sains et en de bonnes proportions.

Consommez assez de fruits et de légumes

C’est un conseil que les experts en nutrition donnent tout le temps : mangez suffisamment de fruits et de légumes. Ces aliments contiennent assez d’éléments bienfaisants pour la santé. On peut citer : les fibres, les antioxydants, les minéraux, et les vitamines. Les légumes et les fruits vous apportent les nutriments nécessaires et vous êtes également rassasié pour une longue durée. Bien sûr, ils n’ont pas tous les mêmes effets sur l’organisme. Il est donc recommandé de les varier très souvent.

Lire également : Choisir le matériel adapté pour une pratique sportive optimale

Ne dites pas non aux aliments protéinés

On a généralement tendance à voir en mal les aliments protéinés. Il s’agit : du gibier, de la viande rouge, des œufs, des fruits de mer, des volailles, du lait, des kéfirs, et de fromages et des yogourts. Bien qu’on ne soit pas tous d’accord, il faut toutefois reconnaître que ces aliments apportent des nutriments à l’organisme. Le plus important est d’opter pour des aliments de bonne qualité et d’en réguler la consommation. Mangez-en tous les jours, mais n’en abusez pas.

Une place pour les aliments à graines entiers

Quand on parle d’aliment à graines entières, on désigne principalement : le riz sauvage, le riz brun, les caquelons, l’orge mondé, le quinoa ; le pain, le gruau, etc. Pour la plupart, elles sont obtenues à partir de graines entières très riches en nutriments. Vous bénéficiez indirectement de ces éléments et votre sensation de faim reste atténuée toute la journée. Remplacer les grains transformés par les grains entiers.

A voir aussi : Les meilleurs exercices pour perdre du poids rapidement

Buvez assez d’eau

C’est la meilleure boisson de tous les temps ! Elle est préférable à tout le reste. Substituez les jus de fruits industriels, les boissons énergisantes, les boissons sucrées, les boissons gazeuses et les boissons aromatisées à de l’eau simple (surtout propre et naturel). Notez que l’eau est toujours plus conseillée que les jus de fruits, même ceux qui sont 100 % maison. À la place des jus, prenez plutôt les fruits en entier afin de profiter de toutes leurs vertus. Mais, lorsque vous ne pouvez pas avoir de l’eau alors que vous en avez besoin, privilégier les jus de fruits, le plus naturelle.

Réduisez la consommation des aliments transformés

La majorité des aliments transformés perdent un bon pourcentage de leur valeur nutritive. C’est l’exemple du riz blanc, des biscuits secs, etc. Si vous n’avez pas d’autres choix, préférez les aliments qui ont subi le moins de transformations.

Privilégiez les graisses saines

Lorsque l’on parle de graisses, il faut différencier les bonnes des mauvaises. Les acides gras saturés sont à éviter autant que possible car ils peuvent causer des problèmes cardiaques et une augmentation du taux de cholestérol sanguin. Pourtant, certains types de graisses sont essentiels pour notre corps : ce sont les acides gras insaturés ou monoinsaturés qui se trouvent dans les noix, le saumon, l’avocat et l’huile d’olive. Ces aliments contiennent aussi des vitamines importantes pour la santé telles que la vitamine E qui agit comme antioxydant.

Il vous suffit donc d’éliminer le beurre, la margarine et autres huiles hydrogénées riches en graisses saturées. Privilégiez plutôt les aliments riches en acides gras insaturés, cela permettra non seulement de perdre du poids mais aussi d’améliorer votre santé globale.

N’oubliez pas qu’il faut prendre ces matières grasses avec modération même lorsqu’il s’agit d’aliments bénéfiques tels que ceux-ci.

Évitez les excès de sucre et de sel

Le sucre et le sel font partie des éléments qui doivent être consommés avec modération. Effectivement, de nombreuses études ont montré que les excès en sucre peuvent avoir des effets négatifs sur la santé. Parmi ces effets néfastes, on peut citer l’obésité, le diabète de type 2 et le risque accru de maladies cardiaques.

On trouve du sucre ajouté dans une variété d’aliments tels que les boissons gazeuses, les jus de fruits concentrés, les desserts préparés ainsi que dans certains aliments salés comme les sauces pour pâtes ou même certains types de pain. Pensez à bien lire attentivement les étiquettes nutritionnelles afin d’être conscient des quantités exactes présentes dans chaque aliment.

De même manière, il faut faire attention à sa consommation en sel : une trop forte dose peut entraîner une augmentation aiguë et excessive de la pression artérielle, ce qui est associé au développement des maladies cardiovasculaires. Le sel se trouve souvent sous forme cachée dans différents produits transformés comme la charcuterie ou encore certains fromages.

La solution pour limiter votre consommation en sucre et en sel consiste à cuisiner vous-même autant que possible grâce aux ingrédients frais peu transformés, tout en évitant l’utilisation abusive du sel lorsqu’on cuisine chez soi.

ARTICLES LIÉS