Comment choisir son assurance vélo ?

Aujourd’hui, plusieurs législations nationales exigent que tout moyen de déplacement terrestre ait une assurance. Contrairement à ce que beaucoup pouvaient y croire, ce n’est pas seulement les motos ni véhicules qu’on doit assurer. On doit aussi assurer son vélo. Mais comment choisir son assurance vélo ?

Tenir compte des polices du contrat d’assurance

Avant de choisir une assurance pour son vélo, il faut tenir compte de certains éléments. Le premier élément qui semble le plus important est relatif aux dispositions d’un contrat d’assurance. En effet, il s’agit des polices d’assurance. Il y a certaines compagnies d’assurance qui acceptent assurer le vélo en cas de vol, et ce, même à domicile. Par contre, d’autres refusent d’assurer le vélo en cas d’un sinistre réalisé à la maison de l’assuré.

A lire en complément : Voici comment danser pour brûler des calories

De même, il est : recommandé de bien étudier les conditions d’indemnisation prévues dans les polices. En principe, l’assuré obtient indemnité si le vélo subit un dommage dans des lieux déterminés. Par exemple, la compagnie lui verse une indemnité lorsque le vol du vélo, a lieu dans un lieu sécurisé. Dans le cas contraire, il n’obtient pas indemnité, sauf s’il souscrit à une assurance spécifique.

Choisir en fonction de la prime d’assurance

L’autre élément qu’il faut prendre en compte est la prime d’assurance. Pour un vélo, la prime d’assurance peut vaciller entre trente euros pour certains. Elle peut même aller jusqu’à soixante euros d’autre d’autres. Les compagnies ne fixent pas la prime d’assurance au hasard. Pour le faire, elles tiennent compte de certains éléments tels que le montant de l’achat du vélo. Elles prennent également en compte le lieu de résidence de l’assuré.

A voir aussi : Voici pourquoi il est important de boire beaucoup d'eau lorsque vous voulez perdre du poids

L’élévation de la prime se justifie donc par la longueur de la distance que parcourt l’assuré. Il faut également tenir compte de sa capacité financière, de son budget. Mais celui qui souscrit à une assurance moins chère n’a pas droit à une indemnité de taille. Il risque d’être déçu de l’indemnité qu’il recevra en cas de vol de son vélo.

Considérer le montant de l’indemnité

En principe, toutes les compagnies d’assurance proposent de verser la même somme aux assurés. Cela est admissible attendu que c’est pour le même sinistre. Mais, il peut arriver qu’un assureur décide d’élever un peu cette indemnité. Il faut ainsi bien étudier les différentes indemnités proposées afin de choisir la plus grande.

Par ailleurs, il faut savoir qu’aucun assureur n’indemnise plus de deux fois en ligne. Selon l’assureur, vous pouvez bénéficier de mille cinq cents euros. D’autres acceptent de verser jusqu’à quatre mille euros. C’est alors un critère fondamental à ne pas négliger. Vous êtes le premier bénéficiaire de votre choix s’il est bien fait.

ARTICLES LIÉS